Les Bonhommes Peau-jaunes Vous Attirent

Ces revues permettaient générale­ment à des exilés originaires du Turkestan (chi­nois ou soviétique) de publier leurs œuvres et de contribuer ainsi à la promotion de la littéra­ture d'terre centrale, mais elles-mêmes n'avaient qu'une audience assez limitée 1 Les publications dites « de gauche » comme Varlık ou Adam accor­daient, pour leur part, peu d'importance à la production centrasiatique 2 Cette situation n'a guère civilisé depuis l'éclatement de l'URSS, vu qu'on est encore indistinctement aujourd'hui dans une configuration où informations complémentaires les milieux conser­vateurs et religieux sont les principaux diffu­seurs en Turquie de la littérature des pays du monde türk.rencontre avec des femmes francaises pour mariage

Ainsi, au lieu d'une unification qui aurait renforcé le monde türk contre le monde slave, le pouvoir tsariste favorisa la diversification des langues turques, diversification encore accentuée plusieurs dizaines d'années plus tard avec la soviétisation de l'continent centrale, divisée en plusieurs républiques dotées d'autant de langues nationales différenciées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *